Tournoi AdG des IPO - Mongols Tribaux

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

5ème Partie : Mongols Tribaux de Pascal Prost

Le Sultan apprend que la Princesse Shangrila a été vendue comme esclave par les Touaregs à des marchands Mongols. Il obtient l'autorisation du Calife de Bagdad de traverser ses terres à la tête de son armée. L'armée bédouine entre dans les steppes d'asie centrale à la recherche de la tribu qui a enlevée la belle Shangrila.

Une immense plaine à perte de vue, à peine découpée de quelques collines et de quelques zones broussailleuses. Soudain un bruit de cavalcade et surgissant de partout et de nulle part, des hordes de petits hommes aux yeux bridés montés sur de fougueux poneys commencent à faire pleuvoir une pluie de flèches sur les troupes du Sultan.

Rapidement le général donne des ordres pour éviter de se faire déborder. Sur la gauche, les Dailami avancent rapidement tandis que les cavaliers légers bédouins débordent les éclaireurs mongols. Au centre, Al Malik mène la charge contre les cavaliers ennemis.

Sur la droite, les Mongols prennent rapidement possession d'une colline et font pleuvoir un déluge de flèche sur les pauvres bédouins dépourvus de protection.

Les tirs des Mongols sont bien ajustés et terriblement meurtriers ! Les bédouins n'ont d'autre solution que de charger en désordre.

Déjà le Mongol exulte, voyant la victoire à sa portée. Dans un dernier élan, les Dailami et les cavaliers d'Al Malik se battent comme des lions et infligent de cuisantes pertes à l'adversaire. Mais c'est trop tard, la défaite est consommée !

Le Sultan s'en retourne seul et désespéré dans son Palais en ruine. Jamais il ne reverra la belle Shangrila. Elle restera pour toujours captive d'un cruel chef mongol dénué de tout raffinement.

Finalement l'armée Bédouine termine à la sixième place (sur 20). Très bon tournoi avec des parties palpitantes !