Space Hulk

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Dans les couloirs sombres d'une épave spatiale....

 

Présentation

C'est un jeu de plateau édité par la société Games Workshop dont la première édition remonte à 1989. Il en est actuellement à sa troisième édition. Il appartient à l'univers de Science fiction de Warhammer 40000 et propose de vivre les combats dans l'atmosphère confiné de grandes épaves spatiales (d'où le nom "Space hulk" d'ailleurs). Il se joue à 2 joueurs ou +, et oppose deux forces l'une constituée par des genestealers (une race insectoïde de l'univers de warhammer 40000 ressemblant à des Alien), l'autre de Space Marine: des guerriers surentrainés et suréquipés.

 

Le contenu de la boite est suffisant pour jouer, pas besoin de collectionner une armée, ce qui est assez rare chez Games workshop pour être noté. Outre les deux armées en plastique, l'édition contient un jeu complet de tuile carton imprimées en couleur (avec même un léger relief pour celles de la troisième édition) qui représente les couloirs et salles du Space Hulk.

 

Système de jeu

La règle est simple, une partie se joue sur un décor fabriqué à partir des tuiles fournis dans la boite, les joueurs, les déplacements et les tirs sont gérés au moyen de case dessinées sur les décors.

Le jeu se joue en alternant le tour du space marine (SM) et celui du genestealer (GS). Le space marine a de plus la capacité de réagir lors du tour adverse en utilisant des points de commandement (tiré aléatoirement lors de son tour) ou bien dans le cas d'un Overwatch.

Lors de son tour, un joueur active une à une ses figurines en utilisant les points d'actions (4 par SM, 6 par GS). chaque action coute un certain nombre de PA, une figurine peut faire des actions tant qu'il lui reste des PA.

Le joueur doit finir le tour d'une figurine avant de passer à une autre.

L'intérêt est d'opposer deux forces aux qualités bien différentes: les GS ne se battent qu'au corps à corps, les SM seront presque toujours en infériorité numérique, et irremplaçables.

Les figurines

La boite de la troisième édition livre au joueur 11 SM Terminator ainsi qu'un archiviste, et pour le camp opposé 20 GS et un GS Alpha (plus gros et plus méchant que les autres!).

Conclusion

 

A mon humble avis une des plus grande réussite de l'éditeur en terme de jouabilité, le fait de se déplacer sur des cases annule toute les discussions stériles qu'on peut trouver dans d'autres règles comme Warhammer 40000. On est clairement dans un jeu de plateau avec figurine et non un wargame sur table, mais on s'en rapproche terriblement.